Rechercher

Et si je passais à l'acte - "Créer un superbe blog" comme ils disent !

Il y a des étés qui sont différents, sans que l'on sache pourquoi ni comment. Le mien commence ainsi cette année dirait-on.

D'abord l'accompagnement d'un être cher à des soins hospitaliers douloureux et demandant une longue convalescence, puis une session de stage engageante et nécessitant tout l'alignement de sa confiance intérieure.

Et le calme, pendant quelques heures, juste pour respirer autrement. Comme cela est bon intérieurement. Je ressens tous les bienfaits dans mes cellules. Cette mini retraite, dans un grand calme, permet de savourer l'excitation et les exigences des jours à venir.

Le temps est tellement gris que c'est aux côtés de la cheminée que je me retrouve à vous écrire.

Bon temps pour réécrire son site internet, retravailler sa communication.

Redire, repenser, redonner, reformuler, rédiger, retrouver, réactiver son verbe pour mieux offrir demain.


C'est étonnant, ces montées et ces descentes d'émotions et de pensées. On croit toujours que cela vient seulement de soi et que les autres sont plus stables. C'est franchement peu vrai. Mon métier de coach me le montre tous les jours.

Tout le monde a des hauts et des bas.


On croit avoir tout réussit et puis d'une seul coup, une branche casse et l'harmonie se déséquilibre et il nous faut alors reprendre le travail intérieur en conscience. Repartir de soi, pour mieux s'ouvrir aux autres. Refaire le chemin.

Comme on se réaligné face à la cible, comme on se recentre sur la nouvelle balle à traverser.

Le langage des thérapeutes ou des coachs est ainsi. Il se promène sur les vagues des ressentis, pour ne pas laisser trop de place aux interprétations, mais garder à l'oeil les faits constatés, et les paroles échangées.

Cela peut sembler agaçant. En fait c'est une habitude, l'écoute active est là, si souvent prégnante et présente, que l'on s'en défait rarement.

Avec, viennent les synchronicités et les évènements magiques qui se déploient autour.

Alors on sourit. On se fait plaisir à ressentir l'harmonie à l'intérieur comme à sa contemplation extérieure.


On contemple le mouvement des énergies autour de soi. Le mouvement des fractales entre eux. Ce qui est projeté devant nous est si souvent le reflet de notre monde intérieur. Le monde extérieur n'est que le miroir du monde intérieur.

Et cela touche tout le monde en vérité.


Vivre en ressentant....




A coeur :

Je vous propose de nous retrouver le 30 juillet à proximité de Montélimar, pour parler de vos mondes intérieurs et de vos ressentis du moment.

Aborder vos intentions dans un atelier de 4h. Pour vous apporter une option de changement.





8 vues0 commentaire